jeudi 19 novembre 2009

Wednesday Lucky Wednesday




J'en ai fait des fêtes, pris des cuites et la gueule du bois du lendemain qui l'accompagne généralement. Mais cette fois çi j'ai eu peur de ne jamais me relever tellement cette dernière s'annonçait mortelle, une non-qualification pour la Coupe du Monde de football, une émotion que je n'ai pas encore vécu (en 94 j'étais trop petit, supporter une équipe qui portait ma couleur préférée en l'occurrence la Roumanie et son maillot rouge était bien le signe que la World Cup '94 me touchait encore de trop loin), et que je ne souhaite jamais vivre. Parce que cette fébrilité que l'Equipe de France a montré hier soir était plus flippante qu'un Ghost Love Score chanté par Anette.

Après un match maitrisé à Croke Park les Bleus arrivent la confiance au Zénith au Stade de France pour le match retour, les toutes premières minutes à l'avantage des coéquipiers de Thierry Henry en sont la preuve. Mais petit à petit les Irlandais reprennent du poil de la bête, pressent et volent des ballons de plus en plus près du but de Hugo Lloris. Est-ce que la sortie prématurée de Julien Escudé y est pour quelque chose? Je ne pense pas. Toujours est-il que le bougre a du perdre l'équivalent d'une pinte de Guinness en sang après un coup de coude de William Gallas (Oui oui son coéquipier...). Les Diarras au milieu de terrain commencent à perdre ballon sur ballon, Gignac ne touche plus le cuir devant et Anelka semble perdu sur son côté droit. Heureusement l'Equipe de France peut compter sur son gardien Lloris qui livre 120 minutes de très haut niveau: sorties aériennes maitrisées à la perfection, prises de balle sures et présence digne d'un vieux loubard. Assurément le meilleur joueur français de ces barrages.

Mais à force de reculer ce qu'il devait arriver arriva, un jeu de passes léché de la part des Irlandais arrivent jusqu'à Duff libre de tout marquage dans la surface de réparation qui délivre une magnifique passe à Robbie Keane qui n'a plus qu'à ajuster Lloris d'une frappe enroulée. 1-0 pour les Irlandais et égalité sur le total des deux matchs, tout est donc à refaire.

On se met donc à rêver d'une réaction des Bleus qui resteront malheureusement bien pâle. Les journalistes et certains joueurs ont parlé de la naissance d'une âme collective après le match nul contre la Roumanie lors des qualifications, et bien à mon avis l'âme s'est depuis refait la malle tant l'Equipe de France a manqué de cohésion et d'envie. Il n'a pas été rare que pendant le match deux joueurs bleus se disputent le ballon lors d'un duel aérien, signe qui ne trompe pas d'une équipe qui manque d'automatisme. Et pourtant cela fait 5 ans que l'on possède le même sélectionneur.

Voilà on vient d'atteindre le point Godwin de l'Equipe de France, l'incompétence notoire de Raymond Domenech. Arriver à ce niveau de jeu après avoir tenu une sélection pendant une demi décennie c'est à la limite de la faute professionnelle. Ajouter à ça des "choix tactiques" incompréhensible et vous arriverez au résultat que l'on sait. Ne pas faire rentrer Karim Benzema à la place de André-Pierre Gignac (qui vient de réussir à faire rimer en deux matchs Gignac et Guignol) est pour moi l'ultime preuve soit de son incompétence soit de son taux d'alcoolémie beaucoup trop élevé lors du match.

Et puis on arrive à ce fameux but de Gallas sur une passe d'Henry qui a touché volontairement le ballon de la main quelques instant auparavant qui a lui même bénéficié d'une position de hors jeu de Squillaci. Pour une seule action ça fait beaucoup! Pas besoin d'épiloguer 15 ans dessus, oui il y a faute, oui Henry aurait du dire à l'arbitre qu'il avait toucher le ballon de la main, oui la vidéo peut être une bonne chose dans le football moderne. Mais la chance a toujours fait partie du sport et en fera toujours parti, c'est d'ailleurs ce qui le rend si intéressant et imprévisible. Je crois aussi au retour de Karma et cette qualification petit bras et grosse tte-cha se retournera un jour ou l'autre sur l'Equipe de France.

On entends déjà les plus optimistes déclarer que l'Afrique du Sud c'est encore loin et que tout peut changer d'ici la Coupe du Monde mais j'ai du mal à croire que Domenech arrivera à faire en 8 mois ce qu'il n'a pas réussi à commencer en 5 ans.

6 commentaires:

Beber a dit…

Joli papier, je sens que cette coupe du monde va offrir de nombreuses soirées PBF (pizza bière foot), par contre il va falloir que je me trouve une nouvelle équipe à soutenir depuis que l'Irlande s'est faite violée par ces cheatterrz de Français :p

Balýn a dit…

L'Algérie? xD

Envyzzz a dit…

Alors je sais plus où j'ai lu ça mais il parait qu'il a dit à l'arbitre qu'il lui avait mis une main (au ballon) et que l'arbitre avait rien fait. C'est possible ou pas ?
(si oui, le foot c'est n'importe quoi :3 )

Balýn a dit…

C'est l'arbitre qui prends les décisions donc oui il se peut que Henry le lui ai dit.... ce que je ne crois pas une seule seconde.

El Grets°h a dit…

ATTENTAT !!!!!!! YAVAIT 10 !!! YAVAIT 10 !!!!!

kéké a dit…

Moi je supporterai l'équipe qui se qualifira d'un but de la fesse (gauche ou droite).
Balin va jouer avec une iles devrait rester une place. x)

pour n'en reparler que une dernière fois, le fait que ca soit de la triche m'emmerde moins que les 36 personnes qui parlent de ca pendant un voyage de 3h en train.
pedro le beauf =>"Nous on s'en fou on a gagné"
carlota sans cerveau=>"oui mais il est vilain"
...


-_-'
"